top of page
unnamed.jpg

Bonnes résolutions et soutien du foie après les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de se réunir en passant de bons moments en compagnie de nos proches et sont souvent liées au plaisir gustatif, parfois en excès. C’est également le moment où émergent les bonnes résolutions pour bien démarrer la nouvelle année.

 

Je vous propose un article énumérant quelques conseils alimentaires et méthodes naturelles pour améliorer votre hygiène alimentaire au quotidien, et soutenir votre foie après les fêtes !

 

 

Il est important de veiller à apporter l’ensemble des nutriments essentiels à votre organismes pour optimiser votre santé : protéines animales en quantité modérée, protéines végétales, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments quotidiennement. Les aliments d’origine biologiques ont l’avantage de vous apporter tous les nutriments dans de bonnes quantités, contrairement à ceux issus de l’agriculture conventionnelle qui en sont appauvris et contiennent des produits phytosanitaires potentiellement dangereux pour votre santé.

 

Un regard particulier est à apporter au sujet du type de glucide consommé au quotidien. Il est conseillé d’éviter les céréales raffinées (riz blanc, pâtes blanches, pain blanc) et de privilégier les glucides semi-complets et complets pour leur teneur en micronutriments et leurs index glycémiques faibles à moyens, notamment afin de prévenir le surpoids ou le diabète.

 

Dans la perspective d’alléger votre organisme après les excès alimentaires des fêtes de fin d’année, plusieurs possibilités s’offrent à vous, mais l’un des organes principales à prendre en compte est le foie. Je vous propose ici un focus sur cette glande aux nombreuses fonctions, véritable purificateur de notre corps :

 

  • Le fonctionnement hépatique :

     

    Le foie a de nombreuses fonctions : environ 300. Il agit particulièrement dans le stockage (du fer, du cuivre, du glucose en glycogène et des vitamines liposolubles : A, D, E et K), la synthèse (protéines, lipides, bile, hormones), et l’épuration (transformation des déchets avant de les éliminer). C'est la plus grosse glande de l’organisme, elle pèse 1,5 à 2kg et contient 450ml de sang. Le foie filtre environ 1700 a 2600 litres de sang tous les 24h (1,2 à 1,5 litre par minute). C'est un organe vital capable de se régénérer : un seul hépatocyte, cellule hépatique de base, peut se diviser pour reformer un foie entier. 70% des apports sanguins du foie proviennent de la porte entero-hépatique (intestins). Tous les aliments et les boissons que nous ingérons passent par le foie. Outre les maladies hépatiques, le foie est soumis à de nombreux ennemis qui peuvent rendre son fonctionnement difficile et engendrer un ralentissement de ses capacités. L'alcool, le tabac, le café, le thé noir, les huiles industrielles surchauffées, la suralimentation, les excès de graisses saturées (charcuterie, viande rouge,...), les aliments transformés et raffinés, les colorants, les additifs, le sucre, le chocolat et le sels en excès, les médicaments comme la pilule contraceptive ou le paracétamol, le froid, le stress, une mauvaise respiration, la sédentarité, les coups ou encore l'hérédité génétique peuvent entraver son potentiel.

 

Pour accompagner le fonctionnement hépatique, plusieurs outils sont à votre disposition :

 

  • Les phases de repos hépatique (monodiètes, repos digestif 16h/8h, périodes sans alcool,...)

     

  • Adopter une alimentation hypotoxique, bio, et riche en antioxydants afin d'optimiser le rôle du foie dans son fonctionnement et sa détoxification.

     

  • Consommer certains aliments, particulièrement :

    • les salades sauvages (pissenlit au printemps, chicorée en hiver),
    • les crucifères (riches en vitamines, minéraux et dérivés soufres) qui sont de très bons stimulants et protecteurs du foie,

    • les aliments riches en soufre qui interviennent sur la phase 2 de la détoxification hépatique (radis, radis noir, choux, brocolis, poireaux, artichauts, oignons, ail),

    • les graines germées,

    • les germes de blé (riches en vitamine B),

    • les jus de légumes (carotte et céleri stimulent le foie tout en étant hépatoprotecteur).

       

  • Un sommeil suffisant et un repas léger le soir sont essentiels pour optimiser l'action d’élimination du foie qui se fait surtout la nuit.

     

  • L'huile de Haarlem : Elle est composée de soufre, d'huile de lin et de térébenthine de pin. L'huile de Haarlem est un draineur du foie et permet sa détoxification. La posologie conseille est de 1 gélule au coucher pendant 1 semaine puis augmenter à 2 gélules/j pendant 3 semaines à 1 mois. Une mise en garde est toutefois recommandée du fait de la présence de soufre : l'huile de Haarlem est contre indiquée chez les personnes étant en phase allergique car il peut augmenter la crise.

     

  • Le jus de citron : Il stimule la production de la bile. Il est donc un moyen de soutenir la détoxification du foie. Comme pour toutes détox, il ne faut pas dépasser 21 jours de cure, au risque de fatiguer le foie. A prendre dilué dans de l’eau tiède le matin à jeun. Il n'est pas recommande chez toutes les personnes et nécessite l'avis d'un naturopathe.

     

  • La curcumine : Il s'agit de la molécule active du curcuma. La curcumine a fait l'objet de nombreuses études et présente un intérêt dans de nombreuses pathologies. La curcumine a notamment été étudié pour ses facultés hépatoprotectrices : elle améliore les fonctions biliaires, la stéatose hépatique, et régule l’inflammation et l’oxydation liée aux maladies hépatiques. En phytothérapie, on conseille 8 à 10g/j pour avoir suffisamment de curcumine : l'équivalent d'une bonne cuillère à soupe (ou 3 cuillères à soupe rase 3fois/j). La prise de curcuma est conseillée en présence de poivre ou de gingembre pour en permettre l'absorption.

     

En fonction du terrain, du bilan de vitalité et de l'anamnèse de la personne, il peut également être conseillé de procéder à une détoxification hépatique. Il est essentiel de vous rapprocher de votre naturopathe avant d’envisager de telles cures car elles peuvent s’avérer dangereuses pour certains individus (Cure du Dr Clark ou cure Andreas Moritz).

Tropical Leaves

Cabinet de soins, Quartier Tohannic

2 rue du Père Alphonse Pillon

56000 Vannes

Studio de yoga Vana Yoga

1 allée Jules Verne

56610 Arradon

2ème étage

Tél : 06 44 04 24 49

bottom of page